Le blog Carresol : Tendance bois & Décoration

Nouveau Showroom CarréSol : Paris 7

Lire Plus

Nous sommes ravis de partager la nouvelle ici : nous avons inauguré un nouveau showroom à Paris rive gauche, dans le 7e arrondissement pour être plus précis. Ce quartier prestigieux à l’architecture typiquement parisienne est baigné dans l’univers du luxe, et inspire un grand nombre de professionnels du secteur de l’habitat. On y retrouve les plus grands acteurs du monde de la décoration et de l’architecture d’intérieur.

Showroom CarréSol Paris 7

Showroom CarréSol Paris 7 – Dalle de Versailles en chêne

L’univers CarréSol

A travers ce nouveau lieu moderne et design, nous cherchions non seulement à nous implanter dans un quartier au cœur de la tendance, mais également à affirmer notre identité. Nous vous accueillons dans un univers haut de gamme qui nous ressemble, un mélange subtil entre tradition et nouveauté. En effet, l’architecte en charge de notre projet, Joana Sultan, a mis en scène l’un de nos produits phares, la dalle de Versailles, accompagnée d’un jeu de ligne et de lumière bien étudié qui apporte une touche contemporaine. Ce showroom se divise en deux niveaux, et comporte plusieurs espaces, au sein desquels vous pouvez découvrir l’ensemble de nos collections de parquets intérieurs et parquets extérieurs. Les volumes se prêtent particulièrement bien à cet agencement, et cela permet d’organiser nos produits par thème : parquet massif, parquet contrecollé, parquet à motif

Showroom CarréSol Paris 7e - Parquets contrecollés

Showroom CarréSol Paris 7e – Parquets contrecollés

LE LAB by CarréSol

Plus qu’un lieu d’exposition, nous souhaitions que ce showroom soit un lieu de rencontre, d’échange et de création. C’est pour cette raison que nous avons créé un espace de travail vivant, animé et fonctionnel : LE LAB. Cet endroit unique a été pensé comme un véritable « studio de création », collaboratif et inspirant pour les professionnels de la décoration – architectes, décorateurs – pour travailler sur leurs projets de rénovation en toute quiétude.  Il est agrémenté d’une matériauthèque, qui se compose de tissus, papier peint, pierre, moquette et dernières tendances en revêtement de sol.

Le LAB by CarréSol

Le LAB by CarréSol

Savoir faire : incrustation parquet et sur-mesure

C’est toujours dans le même esprit que nous exposons dans notre boutique à Paris 7e nos dernières créations et innovations, qui traduisent notre savoir-faire et notre passion pour le bois. En effet, vous pouvez y découvrir un magnifique parquet patchwork à bâtons rompus.

Showroom CarréSol Paris 7e - Patchwork

Showroom CarréSol Paris 7e – Patchwork

Apercevez également au sol, dans l’un des espaces, des dalles de Versailles incrustées de Terrazzo, ce matériau en pierre à l’imprimé moucheté.

Showroom CarréSol Paris 7e - Dalles de Versailles incrustation Terrazzo

Showroom CarréSol Paris 7e – Dalles de Versailles incrustation Terrazzo

Nous réalisons des parquets incrustés selon vos envies avec différents matériaux, comme le marbre carrare, le laiton ou autres. Notre savoir-faire et notre expertise nous permettent de vous proposer des parquets sur mesure.

Venez nous rendre visite et découvrir tout notre univers !

Showrrom CarréSol Paris 7 - Niveau -1

Showrrom CarréSol Paris 7

Showroom CarréSol Paris 7e

29, Boulevard Raspail

75007 Paris

Quelle essence de bois choisir pour un parquet écologique ?

Lire Plus

L’essence de bois a un impact sur l’aspect général de votre parquet et sa durabilité. Votre choix d’essence dépendra dans un premier temps du style que vous souhaitez, puis de la pièce dans laquelle vous voulez poser votre parquet. En effet, chaque essence de bois possède ses particularités. Certaines résistent très bien à l’humidité et peuvent être utilisées dans des cuisines et salles de bain, et d’autres supportent mieux les nombreux passages. Plusieurs critères sont à prendre en compte; nous vous invitons à lire notre guide complet pour choisir l’essence de bois de votre parquet. Dans le cadre d’une démarche éco responsable, l’origine du bois est un critère de choix important.

Les essences de bois Françaises & Européennes

Il est bien évidemment plus écologique de choisir un bois français. Cela permet de réduire au maximum les émissions de gaz à effet de serre liées à l’acheminement de la marchandise. Afin que votre bois provienne de France, il faut choisir une essence commune. Vous pouvez facilement trouver en France les essences suivantes : chêne, hêtre, pin, sapin, érable, bouleau, frêne, noyer, peuplier, châtaignier, etc… Tous ces arbres poussent dans des forêts françaises qui possèdent la certification PEFC et qui sont respectueuses de l’environnement.

Parquet en chêne Fabrication Française

Parquet en chêne Fabrication Française (voir le produit)

En revanche, si cela n’est pas possible faute de contraintes budgétaires ou autres, vous pouvez vous procurer un bois d’origine européenne. Les essences européennes sont relativement les mêmes que celles que vous pouvez trouver en France métropolitaine. Si vous préférez une autre essence de bois, nous vous suggérons de bien vérifier que le bois que vous choisissez ne figure pas sur la liste rédigée par la Convention sur le commerce internationale des espèces de faune et de flore sauvage menacées d’extinction; qui comme son nom l’indique, répertorie les espèces menacées de disparition. En règle général, il n’est également pas recommandé d’opter pour un bois provenant de Roumanie car il y existe de nombreuses exploitations de bois illégales, qui ne sont soumises à aucune réglementation. Vous n’aurez dans ce cas aucune garantie sur le plan écologique ou sanitaire.

Les essences de bois exotiques

Vous pouvez également avoir envie d’acheter un bois exotique, pour sa couleur et son côté chaleureux unique ainsi que pour sa résistance à l’humidité. Dans ce cas, il existe des certifications et des labels qui peuvent vous aider à choisir un bois provenant d’exploitations forestières légales et respectueuses de l’environnement. En effet, si en Europe nous avons la certification PEFC, il existe au niveau mondial (y compris en Europe) la certification FSC. Cette dernière garantie une gestion durable de la forêt à laquelle elle est attribuée.

Même si le bois est un matériau renouvelable, l’exploitation des forêts peut lui, être un danger pour la planète. La déforestation est un phénomène qui nuit gravement à l’environnement et il est de notre devoir de le respecter et de le protéger. C’est pour cela qu’il est important de se renseigner avant d’acheter.

Terrasse bois IPE

Terrasse bois IPE (voir le produit)

 

Guide du parquet écologique

Lire Plus

Le parquet est un revêtement de sol élégant et résistant, réalisé à partir de bois. Qu’il soit massif ou contrecollé, il possède ce côté naturel et authentique que l’on apprécie tous. Pourtant, le parquet est un produit fini qui passe par plusieurs étapes de production, et qui subit différents traitements. Même si le parquet est fabriqué avec du bois, qui est un matériau renouvelable, il existe dans le cadre d’une démarche éco responsable, le parquet écologique. Nous allons énoncer les différents critères qui vous permettront de choisir un parquet écologique, pour une consommation responsable.

Logo Origine France Garantie

Logo Origine France Garantie (voir la source)

L’origine du bois : Label et Garanties

L’origine de la matière première est un critère primordial pour un parquet écologique. Il faut prendre en compte non seulement la provenance du bois, mais également le lieu où il sera transformé en parquet. Afin de limiter les dépenses d’énergie et l’émission de gaz à effet de serre liées à l’acheminement des produits, il est important de choisir des fournisseurs locaux, c’est-à-dire ceux dont la marchandise provient de France, voire même de votre région quand cela est possible. Il existe le Label Origine France Garantie, qui vous permet de vérifier que le parquet est bien fabriqué en France. Vous pouvez également demander au revendeur l’origine du produit que vous souhaitez acheter. En plus d’être bon pour l’environnement, cela permet de faire fonctionner l’économie locale.

Certification PEFC

Le second critère à prendre en considération, et qui est lié à l’origine du bois, est la gestion des forêts d’où il provient. En effet, il doit être issue de forêts certifiées. Cela signifie que les exploitants de cette forêt sont soumis à des règles bien strictes, afin de ne pas nuire à la santé des arbres ou au développement durable. Vous pouvez facilement reconnaître les produits issus de ce type de forêts car ils possèdent la certification PEFC. Sachez qu’un bois français proviendra dans tous les cas d’une forêt gérée durablement car la loi de notre pays l’oblige.

Bois certification PEFC

Bois certification PEFC (voir la source)

Le traitement du bois écologique et naturel

Afin d’être le plus écologique possible, votre parquet doit être réalisé en bois massif. Cela évite que le bois subisse quelconque collage ou transformation. Cependant, il peut être traiter mais avec des produits naturels. Concrètement, cela signifie que vous pouvez commander auprès de fournisseurs spécialisés un parquet traité avec un produit écologique, ou alors vous commandez un parquet brut et vous appliquez vous-même une huile « bio » ou un vernis « bio ». Ces derniers sont fabriqués sans solvant ou autres composants toxiques et sont donc non nocifs. Lors de l’achat, l’étiquetage A+ vous garantira le niveau d’émission très faible du parquet.  Pour la pose vous pouvez opter pour des clous ou alors pour une colle naturelle.

Bien évidemment, un parquet qui réunit au moins l’un de ces critères est déjà inscrit dans une démarche éco responsable.

Pourquoi choisir du parquet comme revêtement de sol ?

Lire Plus

Choisir son revêtement de sol n’est pas une mince affaire ! Alors que votre habitation prend forme peu à peu ou que vous songez à rénover, le choix du revêtement de sol aura des conséquences sur tous les plans : esthétique, confort, budget, entretien, longévité… A ce titre, le parquet offre de nombreux avantages qu’il convient de présenter ici.

Les nombreux avantages du parquet

Les avantages du parquet sont multiples, tant sur le plan économique qu’en matière de confort, de facilité d’entretien ou d’esthétique. Choisir un parquet, aujourd’hui, c’est donner priorité à de multiples qualités qui sont :

  • Un large choix d’essences de bois 

Quel que soit le style de votre décoration, le parquet est suffisamment versatile pour se prêter à toutes les ambiances : un parquet massif exotique pour une déco ethnique chic, un parquet en contrecollé clair pour une déco scandinave, un parquet en chêne massif d’un marron profond pour un style classique et authentique…. Outre les types de parquets, le choix est large en raison des essences de bois et des motifs avec lesquels il est possible de jouer. Peu importe votre style et vos goûts, vous parviendrez à trouver le parquet qui convient à l’ambiance que vous souhaitez créer. Contrairement au carrelage, par exemple, l’essence de bois de votre parquet regorge de personnalité, car chaque essence est différente. Ainsi, par exemple, si vous optez pour un style contemporain de couleur foncée, le parquet en ipé ou en wengé offriront un esprit différent l’un de l’autre. Si vos goûts sont plus traditionnels, le parquet en merbau , en chêne, ou encore en teck ou ont également des styles bien marqués qui ne se retrouvent dans aucun autre revêtement de sol.

Parquet en chêne massif gris de guerande

Idée pour votre revêtement de sol : le parquet en chêne massif gris de guerande – ( Source : Carresol-parquet)

  • Un revêtement de sol au confort inégalable

Le bois est un matériau naturel sain et chaleureux, été comme hiver. Il participe à l’équilibre hygrométrique de la pièce : il s’impose donc comme un allié essentiel d’une maison saine et équilibrée. De plus, le parquet offre des qualités incomparables en matière d’isolation thermique et d’acoustique. En termes d’acoustique, un parquet en bois concourt à la correction d’un volume, répondant aux normes phoniques de 58 décibels. L’isolation acoustique peut être accentuée davantage dans certaines pièces grâce au choix d’une sous-couche adaptée. Entre les étages d’un immeuble, entre des pièces dans lesquelles le calme est recherché (chambres à coucher, bureau, séjour), le parquet réduit les bruits d’impact des pas et des objets qui peuvent tomber de temps à autre.

  • Un entretien facile et pratique

les parquets sont très faciles d’entretien, simplement à l’aide d’un aspirateur et d’un linge légèrement humide. Le parquet résiste beaucoup mieux aux taches que d’autres revêtements de sol comme la pierre blanche, la pierre reconstituée, la moquette ou le béton ciré par exemple.

  • La robustesse d’un plancher en bois

Il existe des parquets pour tous les budgets. L’avantage principal du parquet, par rapport à d’autres revêtements de sol comme le carrelage ou la moquette par exemple, est sa longévité. Selon sa qualité, un parquet peut durer de 20 à … 70 ans. Bien entretenu et poncé de temps à autre, il s’embellit avec le temps et ne se déprécie pas.

Quelles que soient vos motivations, le parquet constitue un choix intelligent qui embellit et assainit votre habitation tout en s’adaptant facilement à tous les styles et à toutes les pièces de votre logement pour durer dans le temps.

Décoration d’intérieur : les couleurs tendances de parquet

Le parquet a traversé les âges pour se présenter, aujourd’hui, comme une solution durable qui sait s’adapter à tous les styles et à tous les budgets. Il reste aujourd’hui le revêtement de sol préféré des Français, en raison de son authenticité, son élégance et sa résistance à l’usure.

L’arrivée en masse d’essences de bois exotique rime avec la tendance actuelle des parquets sombres (voire noirs), donnant à la décoration intérieure un look très contemporain et raffiné. Dans les cuisines, les parquets foncés mettent en valeur le mobilier blanc, par exemple.

Les parquets gris, poivre cendré ont également la cote ! Les finitions grises donnent aux parquets un style épuré, permettant de former une excellente base de décoration à laquelle viendront s’ajouter des meubles coordonnés.

L’engouement de nombreux ménages pour la décoration scandinave encourage le choix de parquets huilés blancs qui ajoutent de la luminosité et de la modernité à l’ensemble de l’habitation.

Pour donner une impression de largeur à une pièce, les parquets à planches larges sont appréciés car ils offrent un effet à la fois contemporain et authentique.

Du parquet dans les pièces d’eau : alors qu’il y a encore une vingtaine d’années, il était impensable de mettre du parquet dans une salle de bains, l’accès aux bois exotiques permet aujourd’hui toutes les excentricités !

Parquet Chêne Résidence poivré- cendré à lames large de Carresol

Parquet Chêne Résidence poivré- cendré à lames large de Carresol – ( Source : Carresol-parquet)

Origine du parquet

Remontons quelques siècles en arrière… L’étymologie du mot « parquet » vient du XIVe siècle durant lequel un « petit parc » désignait un lieu de justice, habituellement provisoire et souvent installé à l’extérieur. C’est durant la première moitié du XVIIe siècle que le parquet entra dans les mœurs, alors que ce revêtement de sol était préféré à la dalle ou à la terre cuite, en raison de ses qualités d’isolation thermique et acoustique.

A l’origine, le parquet était constitué de grossières planches de bois, fixées au sol par des clous en fer forgé. La pose fut ensuite facilitée par les lames à rainures et à languettes.

C’est au milieu du XIXe siècle que le parquet prit son essor en France, notamment par le biais de larges chantiers mis en œuvre par le Baron Haussmann. Les immeubles bourgeois parisiens se remplirent peu à peu de centaines de mètres carrés de parquets de toutes sortes.

Au fil du temps, la taille des matériaux employés, leur finesse et la qualité de leur finition a bien évolué. Le parquet est aujourd’hui un revêtement de sol largement répandu, versatile et très prisé.

La longue existence du parquet, présence d'un parquet posé en fougère

La longue existence du parquet, présence d’un parquet posé en fougère – ( Source : estampe de Cazenave – procès de marie Antoinette )

Qu’est-ce qu’un parquet flottant ?

Lire Plus

Le parquet flottant est un revêtement de sol apparu dans les années 1980. Il a rapidement séduit de nombreux ménages en raison de ses qualités et de la facilité avec laquelle il peut être posé.

Le parquet flottant : simple et astucieux !

Le parquet flottant, fait référence en réalité à un type de pose appelée « pose flottante » . Contrairement au parquet en chêne massif par exemple, le parquet dit « flottant » est destiné à être posé sur un matériau préexistant sans collage ou clouage. Les lames d’un parquet flottant sont donc liées les unes aux autres par un système d’emboîtage qui ne nécessite aucune expertise ou outillage particulier, autre qu’un marteau, des cales d’espacement, une cale de frappe et une scie.

De manière schématique, le parquet en pose flottante est composé de plusieurs couches collées entre elles : une couche d’usure (encore appelée « couche de parement ») en bois noble ou décorative (dans le cas du sol stratifié et parquet contrecollé) épaisse de 2,5 à 6 mm ; une couche intermédiaire ; une couche de contre-parement en résineux. Globalement, le parquet adapté à une pose flottante est moins épais que le parquet massif : il a une épaisseur totale de 10 à 15 mm.

Les différents types de parquets adaptés à la pose flottante

On distingue trois types de parquets adaptés à une pose flottante : le sol stratifié, le parquet à placage bois et le parquet flottant massif.

  1. Le sol stratifié: formule la plus économique, le stratifié est composé d’un support en bois aggloméré très dur, d’une couche décorative imitant les différentes essences de bois, puis d’un « overlay », c’est-à-dire une couche supérieure transparente, destinée à protéger la surface contre l’usure.
  2. Le parquet à placage bois, composé de deux couches de bois aggloméré sur lesquelles une couche de bois noble est plaquée. La plupart du temps, ces parquets ne nécessitent aucun traitement, une fois posés. Bien que la pose flottante soit l’option la plus simple, les parquets à placage bois peuvent également être cloués ou collés.
  3. Le parquet massif, composé d’essence de bois à 100%. Le bois le plus utilisé pour les parquets massifs en pose flottante est le bambou, dont la dilatation est faible et qui s’adapte bien aux caractéristiques d’emboîtement des lames du parquet flottant. Il en existe cependant dans de nombreuses essences comme le chêne, le hêtre ou les bois exotiques comme le merbau, le wengé etc. Prêt à l’emploi, le parquet flottant massif offre robustesse et simplicité de pose.
Sol stratifié Chêne Umbra de chez Carresol-parquet adapté pour une pose flottante

Sol stratifié Chêne Umbra de chez Carresol-parquet adapté pour une pose flottante – ( Source : Carresol parquet)

Les pièces à éviter pour une pose flottante

Le parquet flottant s’accommode dans toutes les pièces d’une maison ou d’un appartement. Le critère essentiel sur lequel vous devrez baser votre choix est le passage dans la pièce ou à l’endroit dans lequel vous souhaitez l’installer. Alors que tous les choix de parquets dit « flottants » (stratifié, placage bois ou massif en bambou) sont permis dans les pièces à faible circulation comme les chambres à coucher ou le bureau par exemple, le choix sera plus limité dans un endroit à fort passage comme un couloir ou un séjour. Si vous souhaitez poser un parquet flottant dans une pièce humide comme la salle de bains ou la cuisine, évitez le sol stratifié qui craint l’humidité.

L’installation d’un parquet en pose flottante nécessite un sol parfaitement plat. Si nécessaire, un ragréage peut venir à bout de quelques ondulations ou imperfections. Il est également recommandé de poser un parquet flottant sur une sous-couche adaptée : celle-ci le protégera de l’humidité et assurera une isolation thermique et phonique supplémentaire. Par ailleurs, si vous avez un chauffage au sol, vérifiez bien que le parquet que vous choisissez est adapté à une pose flottante.

Parquet contrecollé chêne Javeline de Carresol-parquet

Parquet contrecollé chêne Javeline de Carresol-parquet adapté en pose flottante; idéal pour les chambres – ( Source : Carresol-parquet)

Conseils d’entretien

L’entretien d’un parquet en pose flottante présente une grande simplicité. Les poussières et autres saletés solides se ramassent avec un simple aspirateur. Les éventuelles taches doivent être nettoyées dès qu’elles apparaissent, avec un chiffon légèrement humide. Pour nettoyer un parquet flottant à l’eau, une serpillière très légèrement humidifiée et un peu de savon noir suffisent. Les détergents sont contre-indiqués, dans la mesure où ils peuvent laisser des traces.

Economique, très facile à poser et varié en termes de choix, le parquet en pose flottante séduit de plus en plus. Vous aussi, prenez le temps de choisir celui qui vous conviendra, en fonction de vos compétences, de votre budget, de l’endroit à couvrir et de vos goûts.