La pose d'un parquet flottant

 

  • Le parquet flottant

Un parquet flottant n’est pas collé sur le sol mais ce sont les lames du parquet qui sont collée les unes aux autres. L’avantage de ce type de pose est que le parquet flottant permet donc d’absorber plus le bruit. Cependant, il est nécessairement moins résistant au choc vu qu’il n’est pas fixé au sol.

 

  • Comment poser un parquet flottant ?

 

- 1er étape: la vérification du sol

Avant de procéder à la pose de votre parquet flottant, vérifiez que votre sol est bien plan sinon vous pouvez le lisser avec un produit de ragréage.

Une fois votre sol sain et près à accueillir votre nouveau parquet, veillez bien à laisser une marque de 9 mm entre le mur et le parquet à l’aide d’une cale pour pouvoir poser, à la fin de vos travaux, les plinthes contre les murs.

 

- 2e étape: coller les lames les unes aux autres 


Vous pouvez maintenant  mettre de la colle sur la rainure de votre première lame de parquet afin de l'emboiter sur la lame précédente que vous aurez posée au sol. N’hésitez pas à tapotez légèrement la lame sur le côté afin de vous assurer que celle-ci est parfaitement bien emboitée.

Une fois la première rangée terminée, décalez les joints de la deuxième rangée de 15 à 25 cm des joints de la première rangée. La chute de parquet qui vous restera servira à entamer la troisième rangée.

La pose d'un parquet flottant

 

  • Le parquet flottant

Un parquet flottant n’est pas collé sur le sol mais ce sont les lames du parquet qui sont collée les unes aux autres. L’avantage de ce type de pose est que le parquet flottant permet donc d’absorber plus le bruit. Cependant, il est nécessairement moins résistant au choc vu qu’il n’est pas fixé au sol.

 

  • Comment poser un parquet flottant ?

 

- 1er étape: la vérification du sol

Avant de procéder à la pose de votre parquet flottant, vérifiez que votre sol est bien plan sinon vous pouvez le lisser avec un produit de ragréage.

Une fois votre sol sain et près à accueillir votre nouveau parquet, veillez bien à laisser une marque de 9 mm entre le mur et le parquet à l’aide d’une cale pour pouvoir poser, à la fin de vos travaux, les plinthes contre les murs.

 

- 2e étape: coller les lames les unes aux autres 


Vous pouvez maintenant  mettre de la colle sur la rainure de votre première lame de parquet afin de l'emboiter sur la lame précédente que vous aurez posée au sol. N’hésitez pas à tapotez légèrement la lame sur le côté afin de vous assurer que celle-ci est parfaitement bien emboitée.

Une fois la première rangée terminée, décalez les joints de la deuxième rangée de 15 à 25 cm des joints de la première rangée. La chute de parquet qui vous restera servira à entamer la troisième rangée.