Chambre parquet ancien

Comment entretenir son parquet ancien ?

80% des parquets neufs posés en France sont des parquets vitrifiés (ou vernis, ce qui est équivalent). Concrètement, ils sont recouverts d’un film invisible permettant d’éviter les rayures ou les dommages causés par d’éventuelles taches. Cependant, cela est différent si vous possédez un parquet d'une ancienne époque qui n'a pas reçu les mêmes finitions que les plancher usinés d'aujourd'hui. Pour entretenir son parquet ancien vous avez le choix du traitement de surface qui le protégera permettant d’assurer sa longévité et son aspect authentique inimitable.

Les traitements pour entretenir son parquet ancien

  • Le vitrificateur pour parquet

Il y a encore quelques années, les vitrificateurs durcissaient et s’écaillaient avec le temps. Cela n’est plus le cas pour les nouveaux vitrificateurs pour parquet, qui peuvent tout à fait être utilisés pour entretenir son parquet ancien. En fonction de votre parquet et de l’aspect que vous souhaitez lui donner, il vous faudra choisir le produit vitrifiant le plus adapté. Vous aurez le choix entre un aspect brillant, satiné ou mat. Par ailleurs, vous pourrez également choisir la teinte du vernis, sachant qu’il existe également des vernis incolores.

Avant de vitrifier votre parquet ancien, prenez le temps de le préparer. Si nécessaire, vous devrez remplacer les lames abimées, reboucher les trous et les fissures et peut-être traiter le bois. Poncez ensuite le parquet dans le sens des veines du bois puis dépoussiérez-le. Si votre plancher était ciré, vous pourrez appliquer une couche de fond dur (primaire), à l’aide d’un pinceau en couches successives. Appliquez ensuite le vitrificateur avec un rouleau, toujours dans le sens des veines du bois. Pour que votre vitrification soit efficace et durable, mieux vaut appliquer trois couches de produit.

Appliquer un vitrificateur pour parquet
Appliquer un vitrificateur pour parquet - ( Source : home design ideas)
  • L’huile pour parquet

L’avantage d’un parquet huilé est de mettre en valeur les bois bruts et la beauté d’un parquet. L’huile pour parquet pénètre dans le bois, enrobant les fibres du bois et peut avoir une finition mate ou satinée. Contrairement au parquet vitrifié, un parquet huilé nécessite un entretien régulier avec une nouvelle couche d’huile appliquée tous les 6 à 12 mois.

Il existe plusieurs types d’huiles : végétales, modifiées, teintées ou cires : vous choisirez celle qui vous convient en fonction de vos préférences et de la finition que vous souhaitez obtenir.

Pour huiler un parquet ancien, un ponçage s’impose si le plancher porte encore les traces d’une finition antérieure et des produits d’entretien utilisés au fil du temps. Après avoir soigneusement dépoussiéré le sol, appliquez l’huile à l’aide d’un rouleau ou d’un chiffon, jusqu’à trois couches, en attendant une heure entre l’application de chaque nouvelle couche. Une fois la dernière couche appliquée, laissez sécher le parquet pendant une douzaine d’heure et prenez garde de ne poser aucun objet qui puisse marquer le sol au cours des dix jours qui suivent (meuble, tapis etc.).

ancien parquet huilé, protégé en profondeur
ancien parquet huilé, protégé en profondeur - ( Source : apartmenttherap)
  • La cire pour parquet

Autrefois, la cire était la seule finition existante. Elle est aujourd’hui synonyme d’authenticité et forme un choix tout naturel pour les adeptes du parquet massif « classique ». Chargée d’histoire en raison de son apparence, de son odeur et de ses bienfaits, la cire est une couche protectrice dure qui remplit et sature les pores du bois, qui patine et sublime les parquets haussmanniens, les parquets massifs en point de Hongrie ou en dalles de Versailles au fil du temps.

Pour cirer un parquet ancien, il convient de le poncer puis de le dépoussiérer, comme cela est le cas pour le parquet vitrifié ou le parquet ciré. La cire peut ensuite être appliquée avec un chiffon adapté, en trois couches successives. Une fois que la cire est sèche, vous devrez polir votre parquet qui paraîtra d’un brillant éclatant.

Ancien parquet ciré, une fine pellicule protectrice se forme à sa surface
Ancien parquet ciré, une fine pellicule protectrice se forme à sa surface - ( Source : pint)

Notre conseil pour entretenir son parquet ancien

Comme pour tout bel objet ou élément de décoration, chacun a ses préférences. L’avantage de l’huile, dans le cadre de l’entretien d’un parquet ancien, est qu’elle permet de traiter le bois naturellement, tout en respectant l’environnement. Elle pénètre également dans le bois en profondeur et le protège efficacement contre les taches. Son application est simple et rapide.

Au cours des dernières années, l’huile pour parquet est devenue un grand classique pour entretenir son parquet ancien. Naturelle, elle a la réputation de protéger le bois contre la poussière, l’humidité, les moisissures et même les insectes. Idéalement, l’huile doit être appliquée deux fois par an – utilisée sans additif ou autre solvant comme de la térébenthine par exemple - et votre parquet peut ensuite être nettoyé avec du savon noir.

La cire traditionnelle offre un très beau rendu pour les parquets anciens, mais nécessite un entretien régulier qui conduit de nombreux propriétaires de parquets anciens à migrer vers la vitrification.

Quel que soit votre choix, il est important de bien protéger votre parquet ancien. La finition pour laquelle vous opterez aura une incidence sur l’entretien ainsi que sur l’aspect visuel de votre parquet. Il convient donc de la choisir en fonction de vos goûts et de votre mode de vie, tout en respectant les règles d’application et d’entretien selon la finition, afin que votre parquet conserve durablement sa beauté naturelle.

Entretenir un parquet ancien, c'est lui donner une seconde vie !
Entretenir un parquet ancien, c'est lui donner une seconde vie ! ( Source : rawlins)

Essences de bois

Quelle essence de bois choisir pour un parquet écologique ?

L’essence de bois a un impact sur l’aspect général de votre parquet et sa durabilité. Votre choix d’essence dépendra dans un premier temps du style que vous souhaitez, puis de la pièce dans laquelle vous voulez poser votre parquet. En effet, chaque essence de bois possède ses particularités. Certaines résistent très bien à l'humidité et peuvent être utilisées dans des cuisines et salles de bain, et d'autres supportent mieux les nombreux passages. Plusieurs critères sont à prendre en compte; nous vous invitons à lire notre guide complet pour choisir l'essence de bois de votre parquet. Dans le cadre d’une démarche éco responsable, l’origine du bois est un critère de choix important.

Les essences de bois Françaises & Européennes

Il est bien évidemment plus écologique de choisir un bois français. Cela permet de réduire au maximum les émissions de gaz à effet de serre liées à l’acheminement de la marchandise. Afin que votre bois provienne de France, il faut choisir une essence commune. Vous pouvez facilement trouver en France les essences suivantes : chêne, hêtre, pin, sapin, érable, bouleau, frêne, noyer, peuplier, châtaignier, etc… Tous ces arbres poussent dans des forêts françaises qui possèdent la certification PEFC et qui sont respectueuses de l’environnement.

Parquet en chêne Fabrication Française
Parquet en chêne Fabrication Française (voir le produit)

En revanche, si cela n’est pas possible faute de contraintes budgétaires ou autres, vous pouvez vous procurer un bois d’origine européenne. Les essences européennes sont relativement les mêmes que celles que vous pouvez trouver en France métropolitaine. Si vous préférez une autre essence de bois, nous vous suggérons de bien vérifier que le bois que vous choisissez ne figure pas sur la liste rédigée par la Convention sur le commerce internationale des espèces de faune et de flore sauvage menacées d’extinction; qui comme son nom l’indique, répertorie les espèces menacées de disparition. En règle général, il n'est également pas recommandé d'opter pour un bois provenant de Roumanie car il y existe de nombreuses exploitations de bois illégales, qui ne sont soumises à aucune réglementation. Vous n’aurez dans ce cas aucune garantie sur le plan écologique ou sanitaire.

Les essences de bois exotiques

Vous pouvez également avoir envie d’acheter un bois exotique, pour sa couleur et son côté chaleureux unique ainsi que pour sa résistance à l’humidité. Dans ce cas, il existe des certifications et des labels qui peuvent vous aider à choisir un bois provenant d’exploitations forestières légales et respectueuses de l’environnement. En effet, si en Europe nous avons la certification PEFC, il existe au niveau mondial (y compris en Europe) la certification FSC. Cette dernière garantie une gestion durable de la forêt à laquelle elle est attribuée.

Même si le bois est un matériau renouvelable, l'exploitation des forêts peut lui, être un danger pour la planète. La déforestation est un phénomène qui nuit gravement à l'environnement et il est de notre devoir de le respecter et de le protéger. C'est pour cela qu'il est important de se renseigner avant d'acheter.

Terrasse bois IPE
Terrasse bois IPE (voir le produit)